• Cessation définitive Merci à nos clients pour cette formidable aventure.

Votre panier est vide.

f0/e8/wp-630.jpg

Le kiwi, la pêche du Yang

Publié le 21/11/2015
Découvrez les origines du kiwi, le fruit d'une liane venue d'Asie. Apprenez en plus sur ses qualités nutritionnelles remarquables. Et pour finir, profitez des conseils de votre maraîcher pour les conserver dans les meilleures conditions!

L’origine asiatique du kiwi

La première description connue des kiwis date du milieu du XVIIIème siècle, elle a été faite par un jésuite français, Chéron d’Incarville. Il les avait “découvert" dans les forêts bordant le fleuve Yangzi Jiang. La “Pêche du Yang” s’y développait à l’état sauvage. Les groseilles de Chine - encore un autre nom du kiwi! - ont été cultivées pour la première fois en 1905 dans le jardin d’Alexander Allison, un horticulteur néo-zélandais. Les graines lui aurait été confiée par une amie rentrant d’un voyage en Chine. C’est en 1910 que les lianes plantés par Alexander donnèrent leurs premiers fruits. La culture s’est développée en Nouvelle-Zélande jusqu’à devenir commerciale en 1940. Les sélections opérées par les cultivateurs ont permis de produire des fruits de plus en plus gros (la variété sauvage des rives du Yangzi Jiang donnent des fruits d’une vingtaine de grammes seulement). Dans les années 70, une campagne marketing intensive des producteurs de Nouvelle-Zélande a imposé le nom de kiwi à l’internationale. L’Actinidia deliciosa est arrivée en France dans les années 60, sa culture s’y est bien implantée.

Les qualités nutritionnelles des kiwis

Le kiwi est riche en fibres alimentaires, sa capacité à soulager la constipation vient de là. Deux kiwis vous apporteront 15% de vos besoins journaliers en fibres, soit environ 5g. Le kiwi est riche en composés phénoliques aux vertus antioxydantes. Le kiwi est également réputé pour sa richesse en vitamines C et K. Il apporte des vitamines B9 et E mais dans une moindre mesure. On y trouve également des minéraux, notamment le cuivre et le potassium. Si vous avez des tendances allergiques, prenez garde, le kiwi est un allergène oral fréquent. Si vous êtes sujet au rhume des foins par exemple, il est probable que manger du kiwi provoquera des sensations de démangeaisons dans la bouche et la gorge.

Conserver efficacement ses kiwis

De même que l'ananas le kiwi est climactérique, il est donc bien souvent cueilli avant maturité, il finira de mûrir chez vous. Vous pouvez le conserver au réfrigérateur, dans votre bac à légumes. Il se gardera alors trois à quatre semaines. Vous pouvez également le conserver à température ambiante une à deux semaines. Comme le kiwi est climactérique, vous avez la possibilité de le faire mûrir plus rapidement. Pour ce faire, rien de plus simple, placez-les ensemble, dans un sac en papier. Ils arriveront ainsi plus vite à maturité. Attention toutefois à bien les surveiller, le processus pouvant s’emballer. Si la chaire cède légèrement au toucher, c’est qu’il est mûre. A ce stade, attention à ne pas attendre trop longtemps, il ne se conservera plus qu’une petite semaine au frais. En résumé:
  • Le kiwi bien ferme n’est pas encore mûre.
  • Un kiwi ferme se conserve jusqu’à 4 semaines au frais.
  • Une fois mûr, n’attendez pas plus d’une semaine avant de le manger!
Des anecdotes sur le kiwi? Une recette à partager? N’hésitez pas à nous laisser un commentaire!

Commentaires

Laissez un commentaire

À propos

Aujourd’hui, manger sain c’est manger Bio. Retrouvez tous nos conseils pour redevenir acteur de votre alimentation. Parce qu’il est important de savoir ce que nous mettons dans notre assiette, parce que cuisiner devient un acte militant, nous vous proposons d’en apprendre plus sur les produits de vos producteurs !

Derniers articles

b4/4a/a8b834d4c3f09ec0741d5c61890b.webp
Salade d'asp...
Publié le 22/03/2024
73/4c/2778aee04dd4cf7c82a51e716582.webp
Trouchia niç...
Publié le 16/03/2024