• Cessation définitive Merci à nos clients pour cette formidable aventure.

Votre panier est vide.

f0/e8/wp-500.jpg

La poire, un met des Dieux

Publié le 19/10/2016
Découvrez l'origine des poires, le fruit aux quinze mille variétés. Apprenez en plus sur leurs qualités nutritionnelles remarquables. Et pour finir, profitez des conseils de votre maraîcher pour les conserver dans les meilleures conditions!

L’origine asiatique de la poire

Les poires seraient cultivées depuis plus de sept mille ans. Les premières traces écrites nous viennent d’un certain Feng Li, un Chinois ayant vécu quelques cinq mille ans avant notre ère. La légende raconte qu’il aurait choisi d’abandonner sa position de diplomate pour lui préférer celle d’arboriculteur. Il consacra alors sa vie à la greffe d’arbres fruitiers, dont le poirier. Les tablettes sumériennes n’en feront mentions que deux mille ans plus tard. Les Grecs en étaient fort friands, Homère la qualifiait même de “met des Dieux”. Toutefois, c’est aux Romains que l’on doit la diffusion de la poire à l’ensemble de l’Europe. On leur doit plus d’une cinquantaine de variétés différentes, résultats de nombreux croisements réalisés à cette époque. Le terme de “poire” est apparu au XIIe siècle dans la langue française. Comme pour tous les autres appellations, il vient du latin pyra. Aujourd’hui, on compte plus de quinze mille variétés à travers le monde! Toutes ces variétés viennent de la poire européenne ou de la poire asiatique. La poire asiatique, ou nashi, a longtemps été appelée “pomme-poire” en raison de sa forme rappelant celle de la pomme. Toutefois, les poires asiatiques appartiennent bien au genre botanique pyrus.

Qualités nutritionnelles des poires

La poire est riche en fibres alimentaires et favorise donc une bonne régulation du transit intestinal. La poire est également une source d’antioxydants, mais ces derniers sont dans la peau, pensez-y. La poire est une bonne source de cuivre, de vitamine C et K. La poire est souvent impliquée dans le syndrome d’allergie orale. Toutefois, les personnes en souffrant peuvent souvent la consommer cuite, la cuisson dégradant les protéines responsables de la réaction allergique.

Conserver efficacement vos poires

En fonction de son degré de maturité, la poire se conserve de 3 à 15 jours. Plus la chair est ferme, plus vos poires se conserveront longtemps. Tout comme les pommes, les poires sont des fruits climactériques, espacez-les bien pour éviter que la maturation s’emballe. Conservée à la cave ou dans le bac à légumes de votre réfrigérateur, vous pourrez gagner quelques jours. Vous pouvez congeler vos poires cuites, en faire des confitures ou les accompagner de petits légumes pour une lacto-fermentation. A retenir:
  • De 3 à 15 jours en fonction de leur fermeté
  • Les poires sont climactériques, assurez-vous qu’elles ne se touchent pas
  • Sucrées ou salées, les poires s’accommodent de multiples façons, profitez-en!
Vous en savez plus sur les poires? Une recette qui vous vient tout de suite à l’esprit quand on en parle? Faites en profiter la communauté, les commentaires sont fait pour vous!

Commentaires

Laissez un commentaire

À propos

Aujourd’hui, manger sain c’est manger Bio. Retrouvez tous nos conseils pour redevenir acteur de votre alimentation. Parce qu’il est important de savoir ce que nous mettons dans notre assiette, parce que cuisiner devient un acte militant, nous vous proposons d’en apprendre plus sur les produits de vos producteurs !

Derniers articles

b4/4a/a8b834d4c3f09ec0741d5c61890b.webp
Salade d'asp...
Publié le 22/03/2024
73/4c/2778aee04dd4cf7c82a51e716582.webp
Trouchia niç...
Publié le 16/03/2024